Introduction:

Enfin! J’ai essayé de dessiner avec des marqueurs à alcool! Smile

Cela faisait plusieurs années que j’avais envie de dessiner au marqueur à alcool. C’est une technique qui m’avait toujours intrigué. Je voyais des vidéos speed painting sur YouTube qui ne faisait qu’accroître ma curiosité. Au plus je voyais de vidéo sur la technique du marqueur à alcool au plus mon envie de mettre la main sur un de ces marqueurs était forte!

Malheureusement j’en avais jamais eu l’occasion. Jusqu’à maintenant! Et bon sang que c’est bon! Smile

Donc je vais partager avec vous ma première expérience sur le dessin au marqueur à alcool.

 

Mon matériel:

Pour dessiner au marqueur à alcool il faut faire très attention au matériel que vous voulez utiliser. Je parle surtout du style de papier!

En effet, utiliser un papier  inadéquat peut user votre marqueur beaucoup plus rapidement que prévu. Si vous dessinez sur du papier à grain ou une feuille standard, cela aura pour conséquence d’absorber l’encre du marqueur à alcool de manière significative et ainsi d’assécher votre mèche en un temps record. De plus, l’encre transpercera votre feuille et fera des traces sur votre bureau ou plan de travail.

C’est pourquoi il existe du papier spécialement conçu pour le marqueur à alcool. Mais ce style de papier est généralement très léger et varie entre du 60 et 75 gr. Ce papier est parfait pour réaliser des croquis rapides.

Personnellement j’ai acheté des marqueurs à alcool de la marque “Stylefile marker”, ainsi qu’un bloc conçu pour le marqueur à alcool pour dessiner mes croquis de la même marque.

bloc de feuille Stylefile marker

Par contre, si vous voulez faire des dessins plus aboutis, des dessins qui vont demander plusieurs passages au marqueur à alcool. Il faudra utiliser un papier plus épais. J’ai opté pour un papier Canson bristol extra-lisse de 200 gr.

Canson Bristol-marqueur à alcool

Le fait d’utiliser du papier Bristol va minimiser l’absorption de l’encre et me permettre d’effectuer plusieurs passages au marqueur à alcool et par la même occasion utiliser des techniques mixtes. Car le marqueur à alcool combiné au crayon de couleur peut donner des résultats vraiment incroyable!

 

Le marqueur à alcool:

Tout d’abord il faut savoir que le marqueur à alcool possède deux mèches de tailles différentes, une à chaque extrémité. Une mèche large biseauté pour remplir de grande surface rapidement et une pointe pour dessiner plus en détail.

Stylefile marker

Mais il existe également des marqueurs dotés d’une mèche en pinceau qui remplace la mèche en pointe.

Stylefile marker mèche pinceau

Je n’ai pas encore eu l’occasion d’essayer ce style de mèche en pinceau. Mais je vais bientôt remédier à cela! Winking smile

 

En pratique:

Je trouve que l’approche du marqueur à alcool est similaire à de l’aquarelle.

Il faut savoir être rapide pour réaliser ses dégradés tant que l’encre est encore humide. Mais il faut savoir également être patient pour pouvoir passer une deuxième couche sur de l’encre sèche et ainsi travailler en aplat.

S’exercer dans un premier temps au travail de dégradé et d’aplat peut être utile afin de bien comprendre les réactions des marqueurs à alcool entre eux ainsi que sur le papier que vous utilisez.

Je vous conseille de tracer plusieurs carrés de taille moyenne sur votre feuille et de vous exercer à réaliser des dégradés et des aplats à l’intérieur. Ce type d’exercice vous permettra de vous familiariser avec les marqueurs à alcool.

exrecice aplat marqueur à alcool

exrecice dégradé marqueur à alcool

Mes premières impressions:

J’ai adoré dessiner au marqueur à alcool.  Smile

Il est possible de réaliser des dessins ou des croquis très rapidement. On obtient très vite un résultat satisfaisant même quand on débute avec le marqueur à alcool.

Cela demande un certain temps de prise en main, mais c’est une technique vraiment agréable.

De plus, le marqueur à alcool peut servir de couleur d’aplat de base afin de revenir dessiner au crayon de couleur par dessus et obtenir des rendus vraiment bluffant.

Pour me familiariser avec les marqueurs à alcool j’ai opté pour l’achat d’une gamme de gris neutre (5 gris neutre au total), afin de bien me rendre compte des nuances quand on les mélange et les superpose entre eux.

Maintenant que j’ai essayé les marqueurs à alcool, je les veux tous! Toutes les couleurs! Toutes la gamme! Winking smile

Je vais très certainement essayer d’autres marques comme les Copic et les Promarker de Winsor & Newton qui sont des marques très répandues et utilisé. Je vous partagerais bien entendu mes différentes expériences et avis selon les marques.

Ce que je retiens de ma première expérience au marqueur à alcool c’est que les possibilités sont énormes! J’ai hâte de maîtriser davantage cette technique incroyable! Smile

Si comme moi c’est une technique qui vous intrigue depuis un moment ou que vous êtes tout simplement curieux, tenter l’expérience! Personnellement je ne le regrette absolument pas! Bien au contraire, je me suis découvert un nouveau challenge, maîtriser le marqueur à alcool! Winking smile

 

 

Si cet article vous a plu et qu’il peut intéresser une de vos connaissance, n’hésitez pas à le partager.

Vous pouvez également partager dans les commentaires votre avis et expériences avec les marqueurs à alcool. Smile

Je vous dis à bientôt pour d’autres aventures artistiques et n’oubliez pas: “La seule limite dans l’art, est celle que l’on se fixe!”.

Je test les marqueurs à alcool!
Partager l'article:
  •   
  •   
  •   
  • 32
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement mon guide "Dessiner et comprendre l'anatomie" en bonus!