Pourquoi un blog sur le dessin?

Genèse:

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours dessiné. Mon père était lui-même peintre, dessinateur. Le meilleur que  je connaisse et pour moi un vrai Dieu du dessin. Je l’admire énormément. Il est capable de reproduire un Rembrandt ou un Van Gogh avec une fidélité et une précision incroyable, ainsi que la maîtrise totale du pastel, de la peinture à l’huile, de l’aquarelle, etc… Il a tout d’un grand maître.

Si je parle de mon père, c’est parce que c’est lui qui m’a plongé dans son univers artistique. Dès mon plus jeune âge, parmi nos bandes dessinées et livres pour enfant, il y avait glissé des bouquins d’art, avec de grandes photos de peinture d’anciens maîtres de la Renaissance, de Rubens et autres grands artistes…. Il y en avait toute une panoplie. Apparemment, je passais plus de temps à regarder ses grandes images pleines de couleurs avec fascination, plutôt que de lire un Spirou ou un Mickey, etc.

Il nous emmenait régulièrement (ma sœur, mon frère et moi) au Musée d’Art Ancien à Bruxelles. Il connaissait le musée comme sa poche. J’étais émerveillé devant ses toiles gigantesques pleines de couleurs, de mouvements et d’histoires Surprised smile.   Il m’emmenait également avec lui lors de ses escapades au bois pour dessiner des arbres. Je m’asseyais fièrement à côté de lui avec mon petit bloc de feuilles et mes crayons pour imiter le grand maître qu’il est. Il m’a presque tout appris!

Du coup, à l’âge de 9 ans, je prenais les bouquins d’art de mon père et essayais de reproduire les dessins de ces maîtres qui me fascinaient tant. J’essayais déjà de comprendre l’encre de chine, le crayon et la gouache. Mon chemin était tout tracé, je savais ce que je voulais faire dans la vie, dessiner et peindre!

 

dessin paysan
Dessin de 1991, j’avais 9 ans (d’après Van Gogh)

 

En route pour l’Académie Royal Des Beaux-Arts…

Et voilà, à mes 13 ans, on m’a inscrit à l’Académie Royal Des Beaux-Arts de Bruxelles. J’allais pouvoir dessiner, peindre et sculpter. J’étais très enthousiaste. Je m’imaginais déjà sculpter la pierre, dessiner et peindre avec des professeurs passionnés, motivés et désireux de partager leurs savoirs et techniques à la nouvelle génération. J’allais enfin apprendre à maîtriser le pastel, créer mes propres couleurs à l’aide de pigment, peindre sur de grandes toiles, comprendre toutes les subtilités de la peinture à l’huile, apprendre les techniques de ces grands maîtres qui ont façonnés mon imagination ainsi que ma vision de l’art.

Malheureusement, je me berçais d’illusions, mes espoirs se sont vite écroulés. Les professeurs étaient blasés, ils ne m’ont rien appris! Au contraire, ils essayaient de faire de nous les nouveaux “artistes philosophes” de l’art moderne. Je n’étais pas là pour ça! Ils étaient incapables de m’apprendre ce pourquoi j’étais là. L’académie brûlait les étapes en nous demandant de briser les règles avant même de savoir dessiner et peindre! Or, comme Picasso, il faut savoir dessiner et peindre avant de pouvoir briser les règles! Pour quelqu’un qui est fasciné par l’époque de la Renaissance, Rubens, les frères Van Eyck, Caravage, Rembrandt et j’en passe… C’était inadmissible.

Je me suis donc débrouillé tout seul. J’ai dessiné encore et encore, j’ai peint encore et encore, je me suis imposé des défis. Je voulais toucher à tout: aquarelle, acrylique, crayon de couleur, crayon aquarelle, peinture aérosol, aérographe et même le dessin au bic. Je voulais absolument tout faire! Je me suis intéressé à la technique du manga, au style graphique des comics, au street art/graffiti, au cartoon, au pointillisme, au réalisme et des années plus tard, en 2012, à l’art numérique. Le dessin numérique m’a ouvert tout un nouveau monde artistique à explorer, à découvrir. Et un nouveau défi à relever.  

 

peinture Jacques Brel
acrylique sur toile – Jacques Brel, 2005

Art Numérique, me voilà!

C’est donc aux alentours de 2012-2013 que je me suis sérieusement penché sur l’art numérique. C’était un domaine que je ne connaissais absolument pas. J’avais même du mal à concevoir que l’on puisse dessiner et faire des illustrations sans papier, crayon ou peinture. Mais, je me suis laissé prendre de fascination pour ce nouveau concept. Un tout nouveau monde artistique s’offrait à moi.

Je me suis donc inscrit à de multiples formations dans l’art numérique. J’ai suivi une formation Photoshop en ligne, après mes heures de travail en tant que character designer chez Vetasoft, une boîte d’applications et de jeux mobiles. Du coup, j’ai voulu en savoir plus! Je voulais voir vivre mes dessins, les voir bouger, parler, courir, sauter. Pour ce faire, j’ai été en formation pour apprendre le logiciel After Effects. Plus tard, j’ai participé à une formation sur le monde du jeu vidéo. C’était passionnant! Je me suis vite rendu compte des possibilités infinies que pouvait m’offrir le potentiel de l’art numérique. J’ai donc continué à me former et à apprendre en autodidacte, entre autre grâce à internet. Aujourd’hui encore, je continue à apprendre. 

 

Dessin Photoshop
Dessin Photoshop (2016)

voir mes vidéos speed painting réalisé sur Photoshop en cliquant sur ce lien.

Quoi?!? Une guitare, ça se peint?

Oui, une guitare ça se peint! Un casque moto, ça se peint! Une paire de basket, ça se peint! Un skateboard, ça se peint!… Bref, Tout ce peint!

La customisation d’objets, voilà encore un univers artistique vaste et riche. Ce sont mes débuts dans le graffiti (fin 1999, début 2000) que je me suis découvert une passion pour la customisation. Le graffiti m’a fait comprendre que tous les supports pouvaient être considérés comme des toiles. J’ai donc commencé à peindre des casquettes sur commande, pour un magasin dans le centre ville de Bruxelles. Puis, j’ai peint sur des voitures et des camions, toujours sur commande, je préfère le préciser Angel. J’ai également peint pour des boutiques, en décorant leurs façades, volets et intérieur dans le style street art.

Petit à petit, j’ai élargi mon panel de supports. Aujourd’hui, je customise sur commande principalement des guitares électriques/acoustiques et des casques motos. Pour ce faire, j’ai dû apprendre à maîtriser une nouvelle technique de peinture, l’aérographe. L’aérographe est un outil magnifique mais très difficile à maîtriser. L’aérographe demande beaucoup de dextérité et de précision. J’étais reparti pour un nouveau défi et j’adore ça!  

 

guitare électrique custom Walking Dead

Guitare électrique custom “The Walking Dead”                                                                                  

Vous pouvez voir ma vidéo speed painting de customisation de guitare en cliquant sur ce lien.

Avec tout ça, il ne nous a toujours pas dit pourquoi il crée un blog?!?

En effet, mais il fallait d’abord vous parler de tout cela afin de mieux comprendre le “pourquoi”.

La seule et unique réponse à cette question, c’est la passion! Vous l’avez compris, le dessin et la peinture ont guidé certains de mes choix de vie. Cela m’a permis de faire une autothérapie quand j’en avais besoin, de me nourrir quand j’étais dans des périodes sombres de ma vie, d’exprimer mes joies, mes tristesses, mes espoirs et mes amours.

Aujourd’hui, tout comme l’a fait mon père avec moi, j’ai envie de partager mon expérience artistique avec vous. Certes, je ne vous emmènerai pas au musée Winking smile , mais je peux vous apprendre ce que je sais déjà. Je partagerai avec vous mes trucs et astuces pour améliorer vos dessins, les techniques que je “maîtrise”, mes nouvelles connaissances, expériences, découvertes, …

Grâce à ce blog, nous dessinerons ensemble, pas-à-pas, chacun à son rythme. L’art est une évolution personnelle constante et infinie, on se renouvelle sans cesse, encore et encore. La seul limite dans l’art, c’est l’imagination! Donc, si comme moi, vous êtes passionné, que vous voulez apprendre ou continuer à apprendre, vous êtes au bon endroit! L’art se partage, être le meilleur peintre de sa chambre c’est bien, mais le partager c’est encore mieux!

Et puis un jour, si ce n’est pas déjà le cas, vous aussi, vous visiterez des musées avec vos enfants, les emmènerez au bois pour dessiner des arbres, glisserez des bouquins d’art dans leurs bandes dessinées. Ce sera à votre tour, de partager! 

“Peindre signifie penser avec son pinceau”Paul Cézanne                                                                                                                                                                   Jérémie D.M                          

Pourquoi ce blog sur le dessin?
Partager l'article:
  •   
  •   
  •   
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement mon guide "Dessiner et comprendre l'anatomie" en bonus!